Accueil

...La généalogie à l'école



Généatique Info n° 71 - La généalogie à l'école


Interview de Valérie Franco Courtillet à propos de la généalogie à l'école
[Extrait des pages 12 à 14 du document publié par le CDIP] (PDF)





Présentation du livre "Se découvrir par l'arbre généalogique"
aux membres de la Commission "Généalogie à l'école" de la Fédération Française de Généalogie
13 juin 2012 Pantin






Valérie FRANCO COURTILLET était présente au salon des éditeurs à Tours comme auteure du livre "Se découvrir par l'arbre généalogique" (édition Scérén Orléans Tours - sortie nov 2011)

Mercredi 23 mai au CDDP d'Indre-et-Loire
9h30-12h30 et 13h30-17h30


Les principaux éditeurs scolaires ont présenté les nouveautés de la rentrée 2012. Nouveaux manuels papier et électroniques et nombreuses autres ressources pour la classe (CDDP de Tours, RETZ, NATHAN,...). Toutes les informations : dans la rubrique agenda du site du CDDP 37.



Se découvrir par l'arbre généalogique



L'auteure : Valérie Franco-Courtillet

Vu sur la presse

Un prix du patrimoine pour Jeunéalogie

Valérie vous partage ce lien vu sur Internet

http://www.lanouvelle.net/Societe/Histoire-et-patrimoine/2012-04-03/article-2946281/Un-prix-du-patrimoine-pour-Jeunealogie/1




Visite au CRDP de Lyon avec Guy PRUGNOL, directeur éditorial (responsable édition imprimée) du CRDP de Lyon suite à la sortie du livre pédagogique à destination des enseignants "L'odyssée du temps en maternelle" (édition Scérén Lyon sortie mars 2012) dans lequel je suis auteure d'une partie sur "L'arbre généalogique à l'école" de 6 pages et de nombreuses photos de ma classe de Veretz de l'année 2008-2009.



Rencontre avec l'auteur

Valérie F.Courtillet présentera son livre à la bibliothèque municipale de Saint Avertin
le JEUDI 12 avril 2012 :

"Se découvrir par l'arbre généalogique" par Valérie F. Courtillet


Ph. Jean Pierre Dazelle




Le "Votre Généalogie" n° 47 de Février / mars 2012 consacre sa couverture à la généalogie à l'école.
et un entretien sur plusieurs pages avec Valérie F. Courtillet et la rédaction de la célèbre revue.

En savoir plus sur http://www.votre-genealogie.fr

Un tout nouvel ouvrage pédagogique proposé par Valérie Franco Courtillet
"Pour grandir, un enfant a besoin de savoir d’où il vient."
(Denise Rebondy)

Une idée : Travailler sur la mémoire familiale pour faire comprendre
que le temps s’écoule.

>> Découvrir l'ouvrage et l'acquérir <<







Sophie CHAMPION, qui fut trésorière de l'association Gen-Ibérica et ex-ATSEM dans la classe de Valérie F. COURTILLET a dessiné des arbres généalogiques qui accompagnent le livre de Valérie F. COURTILLET et qui ont été mis en ligne sur le site du Scérén du Centre. http://www.cndp.fr/crdp-orleans-tours/acheter45/publications-du-crdp-du-centre.html



Valérie Franco-Courtillet est membre de la commission " généalogie à l'école " siégeant à la FFG (22ème étage Tour essor 14 rue scandicci 93000 Pantin ; site internet : http://www.genefede.org).
Elle a mené un projet dans sa classe de grande section en 2006-2007, travail qui a été présenté lors du lors du Congrès de Généalogie à Tours en mai 2007. Cette exposition a eu un grand succès et a fait l'objet d'articles de presse. Cette année, Valérie reconduit ce projet dans le cadre du thème pédagogique du projet scolaire de l'école : " Le Temps ". Nous souhaitons ouvrir les jeunes enfants aux notions de généalogie en milieu scolaire (maternelle), les sensibiliser à l'histoire de leur famille, leur faire découvrir l'idée de génération en leur faisant construire leur arbre généalogique, en les sensibilisant à la notion du temps qui passe.
7 janvier 2012 : Article vu dans la Nouvelle République

"Valérie Franco-Courtillet, une jeune professeure des écoles, vient de publier un ouvrage ...."


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2012/01/07/Valerie-Franco-Courtillet-introduit-la-genealogie-a-l-ecole?mid=57204






Rencontre au CRDP d'Orléans
Mercredi 19 janvier 2011

Valérie FRANCO-COURTILLET a rencontré Alain Guéguen (nouveau directeur éditorial depuis septembre 2010) et Isabelle QUAAK, infographiste, qui met en forme son ouvrage sur la généalogie à l'école. La sortie du livre a du être reportée suite à des changements au niveau du personnel du CRDP d'Orléans. Il devrait enfin voir le jour fin mai 2011 et tout est mis en place pour que ce projet aboutisse enfin. Le livre paraîtra dans la collection " doubles pages pour l'école maternelle " du CRDP de Limoges, qui a modifié sa présentation donnant lieu à des modifications pour la mise en page suivant un nouveau cahier des charges. Isabelle QUAAK doit construire cet ouvrage avec la nouvelle maquette. Cette collaboration est une expérience enrichissante et constructive.



55 rue Notre Dame de Recouvrance BP 2219 45012 Orléans cedex 1
 


Valérie Franco-Courtillet est membre de la commission " Généalogie à l'école " siégeant à la FFG " et fait partie des membres fondateurs de la nouvelle association « La Généalogie pour les jeunes et par les jeunes » Complémentaire de la commission généalogie à l'école créée le 7 octobre 2010

En savoir plus sur http://www.genefede.org - voir ce lien directement

Marie Laure BILLAUT, psychopédagoque

Enseignante en école élémentaire pendant 15 ans. licenciée en psychologie.

son site www.apprendre-a-apprendre.fr Elle a accepté d'apporter un éclairage sur le plan de la psychologie développementale dans mon ouvrage qui paraîtra en 2011.
Marie Laure BILLAUT FABIZIAC
 
Valérie a présenté une animation pédagogique sur le thème " La perception du temps par l'arbre généalogique " dans la circonscription de Saint-Avertin (37), à l'intention de professeurs des écoles. Aujourd'hui, elle travaille à la réalisation d'un ouvrage en collaboration avec le CDDP de Tours (Centre documentaire départemental pédagogique).
[25 novembre 2010]

La généalogie à l'école dans la presse et la reconnaissance des pédagogies innovantes


L'article issu du magazine Femme actuelle du 15 au 21 novembre 2010 sur "Ces profs qui font cours autrement" parle des enseignants qui ont une pédagogie innovante, " initiatives qui commencent à être reconnues par le ministère de l'éducation nationale, car l'innovation en matière de pédagogie a longtemps été mal vue, elle commence enfin à sortir de l'ombre... sous l'impulsion d'enseignants qui s'organisent en réseau. Depuis 3 ans, François JARRAUD dirige le forum des enseignants innovants, soutenu par le ministère de l'éducation nationale et des associations d'enseignants. Ce rendez-vous annuel vise à récompenser des profs innovants… depuis 2005, le droit à l'expérimentation pédagogique est inscrit dans la loi ". François JARRAUD explique que "les profs qui se lancent sont souvent isolés dans leur classe, car confrontés au regard désapprobateur de leurs propres collègues ou du chef d'établissement". En général, le changement, synonyme de remise en question, semble effrayer le corps enseignant lui-même... Philippe MEIRIEU , chercheur en sciences de l'éducation déclare : " Dans la tradition française, la classe est une boîte noire qui n'appartient qu'à l'enseignant. Or, dans les pays du nord de l'Europe il y a une vraie culture de l'échange. Chez nous, l'innovation a toujours quelque chose de suspect. Notre système individualiste et conservateur n'incite pas les professionnels à se regrouper ".

On peut évidemment faire un lien avec la généalogie à l'école, en matière de pédagogie innovante, qui est encore vue comme un thème "suspect" et qui stigmatise l'enfant, alors que justement, pour ceux qui voudraient s'y intéresser, et chercher à voir les côtés positifs, c'est au contraire, un thème fédérateur et facteur d'épanouissement chez l'enfant.

Télécharger l'article au format PDF 6 Mo



- Un autre article issu du magazine Le journal des psychologues le mensuel des professionnels, d'octobre 2010 n°281 dont le sujet principal est "Le génogramme : histoires de famille" avec un sujet sur "la généalogie par le dessin chez les cinq-dix ans" par Elisabeth MUNRO, psychologue clinicienne : " Permettre aux enfants de se repérer dans leur généalogie par le dessin peut être riche d'enseignements pour le thérapeute qui s'intéresse de façon "intégrative" aux aspects émotionnels, cognitifs, relationnels et comportementaux du jeune patient et de sa matrice familiale. ".



Télécharger l'article au format PDF 556 Ko

Généalogie à l'école dans la presse


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/09/24/01016-20100924ARTFIG00619-de-plus-en-plus-de-collegiens-s-interessent-a-la-genealogie.php
- Article du Figaro du samedi 25 septembre 2010

La généalogie à l'école


N°21 - octobre/Novembre 2007

La Généalogie à l'école par Paul Povoas et Valérie Franco-Courtillet Passionnés de généalogie, nous avons tous pu constater que cette discipline abordait de nombreux domaines comme la famille, la vie, la mort, l'éducation civique, la chronologie, l'histoire des familles, l'Histoire, la géographie, la paléographie et bien d'autres encore, ouvrant la porte à une plus grande ouverture d'esprit et à plus de tolérance entre les hommes. Peu de disciplines sont aussi éclectiques et cette particularité fait de la généalogie une piste éducative très intéressante que Valérie FRANCO-COURTILLET, de Tours, a souhaité nous proposer dans son action pédagogique. Ce sujet a donc été l'objet d'une rencontre bien intéressante faite lors du Congrès de la Fédération française de Généalogie à Tours, en mai dernier, où Valérie exposait le fruit du travail de ses jeunes élèves et de leurs parents qui se sont prêtés au jeu, et sans qui l'expérience n'aurait pas été connue un tel succès.





[7 octobre 2010]

Création d’une association « LES JEUNES ET LA GENEALOGIE »

« La Généalogie pour les jeunes et par les jeunes » Complémentaire de la commission Génécole, cette association aura pour objectif de :

• Développer la généalogie vers les jeunes dans le temps scolaire et hors temps scolaire ;
• Partager les expériences passées et futures ;
• Répondre aux demandes effectuées par ceux qui souhaitent mettre en place des activités autour de la généalogie ;
• Organiser des échanges entre les différents intervenants par la création d’un groupe de correspondants.

Nous faisons appel à vos adhérents et aux personnes de votre connaissance intéressées par cette activité.
Ils peuvent prendre contact avec nous à : Fédération Française de Généalogie Association « Généalogie pour les jeunes» Rue Scandicci – Tour Essor 93 93508 PANTIN courriel : ffg@genefede.org


En savoir plus sur la généalogie à l'école

Le site de la Fédération Française de Généalogie précise : " La commission "Généalogie à l'école", créée en novembre 2001, a pour mission de favoriser la diffusion de la pratique de la généalogie auprès des jeunes et en milieu scolaire en recensant les expériences de généalogie et en proposant méthodes et documents de travail. Elle est composée de généalogistes amateurs issus des associations et de professeurs de l'enseignement public et privé tous engagés dans des activités généalogiques au sein d'établissements scolaires. "
Adresse de la FFG : Tour Essor 93 - 14, rue Scandicci 93508 PANTIN CEDEX
http://www.genefede.org

Différents documents sont proposés sur le site de la FFG, dans rubrique " Activités ", " Généalogie à l'école " et notamment les documents d'Evelyne DURET, auteur d'un excellent ouvrage sur " Les jeunes et la Généalogie " (1999, 2003, FFG), de Christophe DRUGY et Yannick DOLADILLE.

Rencontre avec Mme GOURIN, IEN (Inspectrice de l’Education Nationale) de la Circonscription de Saint Avertin (37550) le mardi 23 février 2010 avec Valérie FRANCO COURTILLET



Mme Gourin a accepté de préfacer mon livre sur le corps, le temps et l’arbre généalogique. Lors de notre rencontre de ce jour, nous avons pu échanger sur ce thème passionnant, qui nous rapproche. Pour l’instant, le dossier a été envoyé à 2 CRDP (centres régionaux départementaux pédagogiques) en vue d’une édition et va être étudié par la chargée de mission primaire du Scéren au niveau national. A suivre….

Projet sur le corps et le temps et la structuration du temps à travers la mémoire familiale en utilisant un outil original : l'arbre généalogique.

Objectifs :

- Faire le lien entre histoire personnelle, familiale et aborder l'Histoire tout court
- Utiliser l'arbre généalogique comme un outil à remonter le temps et un outil de construction de l'identité de l'enfant, facteur d'épanouissement et d'expression ¢ La quête généalogique aide à trouver ses racines : " Qui suis-je ? D'où je viens ? Où vais-je ? "
- Permettre à l'enfant par la découverte de l'histoire familiale et la connaissance de ses ancêtres de clarifier son passé et de s'ouvrir à l'avenir plus sereinement
- Remettre l'enfant à sa juste place : un parmi les autres
- S'estimer pour progresser et être plus réceptif aux apprentissages scolaires

Choix d'une entrée par le corps et les thèmes traités sont :

- "Je grandis "
- Je me construis (la découverte de soi, de son identité, de son corps et de son fonctionnement, prendre soin de son corps) " L'environnement scolaire de l'enfant "
- Je me repère dans ma famille (fratrie, parents, grands-parents, arrière-grands-parents) "
- L'arbre généalogique "
- Les visites dans la classe



Les supports individuels et collectifs :

- " Cahier individuel du projet sur le temps et le corps (lien entre les familles et l'école + autorisations) "
- Un album individuel d'explorations du corps et du temps (grand format) "
- Un album collectif avec des photos du projet qui a circulé dans les familles de début mai à fin juin et livre d'or "
- Des affiches relatant le projet et les visites dans la classe affichées dans la classe "
- Les familles réalisent elles-mêmes leurs arbres généalogiques

Conseils pour l'enseignant :

- " Privilégier le dialogue, proposer des rencontres si besoin avec les parents "
- Garder à l'esprit que nous ne pouvons pas nous substituer au psychologue et ne pas hésiter à faire appel au réseau d'aide spécialisé "
- Etre attentif aux réticences de certaines personnes, rester prudent et à l'écoute "
- Savoir dédramatiser certaines situations (dans de très rares cas)

Ce projet s'inscrit dans un cadre institutionnel :

Il fait référence au socle de connaissances et de compétences 2008 et des instructions officielles 2008 et s'inscrit dans 5 grands domaines sur 6 de l'école maternelle.
- "S'approprier le langage "
- Découvrir l'écrit "
- Devenir élève : vivre ensemble, coopérer, devenir autonome "
- Découvrir le monde "
- Percevoir, imaginer, créer



Prolongements

- Projet commun aux 8 classes de l'école sur le thème du temps
- Interventions d'un maître de musique en lien avec l'école de musique et un spectacle de fin d'année sur les danses renaissance
- Visite du château de Loches avec l'intervention d'une musicienne polymorphe jouant des instruments anciens

L'album utilisé comme inducteur à chaque nouveau thème abordé.

La généalogie

Définition du Larousse : " La société cosmopolite et multiconfessionnelle d'aujourd'hui nous incite à rechercher nos origines face à un monde en perpétuelle mutation, la généalogie répond en termes de stabilité. Connaître ses origines c'est se rassurer, s'inscrire dans le temps, retrouver les racines que nous avons perdues. L'homme contemporain plus instruit et moins croyant, cherche à retrouver son passé à travers les archives ".

Ouverture

La famille d'aujourd'hui et ses complexités



Bilan du projet

Accueil des familles très favorable
Participation unanime des parents
Chacun a réalisé son arbre généalogique personnalisé entre octobre 2008 et avril 2009
Leur soutien est le pilier de la réussite de ce projet
Elèves enthousiastes et progrès très significatifs sur la structuration du temps lointain, sur leur situation dans l'arbre, au sein de leur famille
Attitude réservée des collègues.



Dominique PERROIS
ATSEM, elle a été présente aux côtés de Valérie F.Courtillet lors du projet, à l'école maternelle de Veretz

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je remercie Christine BARRAUD, conseillère pédagogique de la Circonscription de Saint Avertin de m'avoir invitée et soutenue et Marcel BONNET du CDDP de m'avoir aidée à installer le matériel pour la projection du power point et pour la réalisation du DVD. Je remercie Mme GOURIN de m'avoir fait confiance, d'être venue me soutenir et présenter mon travail avant l'animation pédagogique.







Animation généalogique du 20 janvier 2010
Animation pédagogique du mercredi 20 janvier 2010
sur le thème de " La généalogie et l'enfant "


proposée par la Circonscription de Saint Avertin et par Mme GOURIN, Inspectrice de la Circonscription.
30 enseignants présents lors de cette animation.
Récit d'un projet pédagogique réalisé dans la classe de Grande section de
Valérie FRANCO COURTILLET, enseignante à l'école maternelle de Veretz (37)
 
9 avril 2009 : Rencontre avec Valérie Franco-Courtillet autour de la
Généalogie et l'enfant à la médiathèque André Malraux à Maisons-Alfort (93)
Joël BACQUER, Président du Cercle Généalogique Maisons-Alfort

La rencontre avec Valérie Franco-Courtillet a très bien illustré ce proverbe sénégalais qu'elle nous a cité : " Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et regarde d'où tu viens. "
Pendant trois heures, Valérie nous a passionné par ses expériences pédagogiques en classe de maternelle. Valérie, merci de nous avoir fait partager ces quelques instants de fraîcheur avec ces bambins, avec ces familles divorcées re-réunies autour un arbre, avec toutes ces familles et leurs envies de réaliser un arbre, avec tous ces enfants et parents qui ont participé à des rencontres généalogiques pour présenter leurs arbres. Tous ces arbres ont une histoire et racontent eux-mêmes l'histoire familiale. Le généalogiste passe la main au pédagogue quand il ne sait comment s'adresser aux enfants, de même la pédagogue passe la main au psychologue quand il y a risque de blessure

Rencontre autour de la généalogie et l'enfant du 9 avril 2009. http://www.maisonsalfort.fr/Website/site/rubriques_tempslibre_agenda.htm

La généalogie et l'enfant
La perception du temps par la généalogie à l'école.
Récit d'une pratique pédagogique expérimentale en grande section maternelle.
Rencontre avec Valérie Franco-Courtillet, membre de la Commission Généalogique à l'école à la Fédération Française de Généalogie.


Rencontre au CDDP (centre départemental pédagogique) de Tours le 10 novembre 2009 avec Mme BRIZIOUX, directrice du CDDP et Daniel GAZEAUX, directeur éditorial au CRPD d’Orléans.

Le livre de Valérie FRANCO COURTILLET sur son projet « La généalogie et l’enfant » mené dans sa classe en 2008-2009 est terminé et Daniel GAZEAUX va commencer les démarches pour une publication en juin 2010 par le Scéren (services culture éditions Ressources pour l’Education Nationale).

Le CRDP d’Orléans est d’accord pour une prise en charge de la publication sous forme d’ouvrage papier, reste à trouver la collection la plus adaptée pour mettre le plus en valeur ce travail réalisé en grande section de maternelle, très visuel avec de nombreuses photos et productions plastiques. Mme l’Inspectrice de la circonscription de Saint Avertin, Mme GOURIN, a accepté de préfacer ce livre.



L ‘espace généalogie à l’école présent au congrès de Tours les 18, 19 et 20 mai 2007

L’ exposition sur l’école s’étendait sur plus de 40 m2 , aménagée le long de larges baies vitrées, avec des affichages sur une quinzaine de panneaux relatant des expériences de classe sur le thème de l’arbre généalogique, avec l’aide et le soutien du CGDT. Une promenade pédagogique étonnante dans le jardin « des saveurs et du savoir », proposée par la commission généalogie à l’école de la FFG :

• Avec la participation de la classe de grande section de l’école maternelle de Veretz de Valérie FRANCO COURTILLET, professeur des écoles et membre organisateur du congrès, exposant des travaux personnalisés, véritables œuvres d’art, réalisés par les parents, grands-parents et les enfants âgés de 5 ans.

• Des travaux d’art plastiques sur le thème de l’arbre, peints par la classe de CE1 de Marie laure BILLAUT, professeur des écoles à Veretz, ainsi que des élèves d’école élémentaire d’Haudainville (55).

• Des travaux en ateliers, composés de volontaires collégiens du Club de généalogie du Collège de Daguerre à Cormeille-en-parisis, dirigés par Evelyne DURET, professeur d’histoire géographie et présidente de la Commission généalogie à l’école. Le circuit permet de nous évader quelques instants au Québec, avec un espace réservé aux lycéens canadiens, mis en valeur par leur professeur jacques GAGNON, généalogiste passionné, présent sur les lieux avec des élèves descendants de familles tourangelles telle que « les RAYMOND dit PASSE – CAMPAGNE ». La ballade scolaire s’achève par l’exposition des travaux d’un groupe de jeunes généalogistes motivés, élèves du Lycée Catherine Labouré (Paris 14 è) venus spécialement pour l’occasion avec leurs professeurs, Liliane FRIGOLA et Corine DELORMEL. Une documentation très complète sur tous les niveaux, est proposée sur l’espace, en consultation, ainsi que le visionnement de DVD sur les expériences québécoises réalisées par les élèves. Sur les 3 jours, des visiteurs de tout âge, appartenant ou non au milieu scolaire, très impressionnés par les différents travaux, se sont succédés sur l’espace école, montrant un vif intérêt sur le sujet et posant des questions techniques et pratiques sur la mise en œuvre, en classe, des projets. Le moment fort restera le passage de l’ancien ministre de la culture, M DONNEDIEU de VABRE sur le stand école, très intéressé par l’exposition, et félicitant l’ensemble des personnes investies dans ces expériences innovantes et enrichissantes. Un bilan gratifiant grâce aux nombreux compliments.

« La présence des mamans, professeurs des écoles, agents spécialisées en école maternelle et enfants de l’école de Veretz ayant participé au projet sur la généalogie en 2005-2006 ».








Haut de la page

Accueil

Découvrez l'Espagne Notre blog Nos pages de liens Partageons nos découvertes